Accompagner les émotions de la petite enfance & de l'enfant intérieur

le journal graines d’entrepreneure

journal de l’entrepreneure dans les réseaux d’entrepreneures

L’histoire commence toujours par le début : Soi !

Qu’est-ce qui pourrait bien se mettre en travers de notre route quand on ose entreprendre ?

Pour y être passée je crois bien que le plus grand blocage c’est Soi avant tout ! S’autoriser à faire un pas après l’autre sans basculer et se laisser entrainer dans la spirale des doutes, des peurs, des frayeurs, alimentées parfois par celles et ceux qui nous « veulent du bien ».

Entreprendre c’est accoucher d’une idée !

Oui, je fais le parallèle entre maman et entrepreneure. Ne parle-ton pas de son bébé quand nous parlons de notre entreprise ? C’est une naissance particulière, à la fois semblable à celle de l’enfant que l’on met au monde et différente aussi. Je vis l’entreprenariat comme un dépassement de soi, un challenge au quotidien, parfois enthousiasmant, parfois décourageant ! Tout comme le fait d’être maman. Si, si, les mamans soyez honnêtes ! Être maman est un challenge quotidien et au fond de nous, nous sommes souvent ballotées entre deux eaux. Nous renvoyons l’image de la maman parfaite, un masque de plus, en réalité nous sommes la maman qui fait de son mieux et vu l’ampleur de la tâche c’est énorme ! Bravo à toutes les mamans !!!

Hé oui, rien ne se passe comme prévu. Les aléas du quotidien, les obligations de toutes sortes, nous empêchent d’être au coeur de la relation avec notre bébé ! Nous la voudrions idyllique et elle est juste comme la vie avec ses hauts et ses bas, ses belles et mauvaises surprises, ses nuages et son soleil radieux.

Pas de mode d’emploi, pas de recette « clés en mains » ?

Pas vraiment ! Car nous sommes uniques et donc la recette qui va marcher pour nous est unique : c’est la nôtre ! Oui, nous pouvons trouver de bons ingrédients, de bons conseils, de belles formations pour nous apprendre à bien faire telle ou telle tâche. Nous pouvons aussi nous inspirer de celles qui ont bien réussi. Oui ça aide beaucoup ! C’est bien pourquoi je suis dans les réseaux car ensemble on va plus loin et on se sent si bien d’être à plusieurs à vivre les mêmes écueils et les mêmes aspirations à réussir.

Mais alors … comment créer sa propre recette ?

C’est là que l’histoire devient intéressante, riche d’enseignements, de rebondissements et d’émotions ! Ce qui marche chez l’une ne va pas nécessairement marcher pour l’autre. Même si nous faisions toutes exactement la même chose, une chose essentielle est différente : le fait d’être Soi. C’est pourquoi les mots de concurrence et compétition n’ont pas de sens. Il s’agit de collaboration, de contribution à quelque chose de plus grand que soi. Je reçois et je donne : je contribue au monde. Plus je m’engage dans le collectif, plus je grandis avec lui et plus je créé de la valeur à ma façon, en accord avec qui je suis.

Incarner qui nous sommes

Incarner, ça veut dire quoi ? C’est précisément là la clé de notre épanouissement, de la réussite de nos projets, du développement de notre bébé : notre entreprise est l’incarnation de qui nous sommes. Incarner c’est se connaitre, faire les bons choix en conscience, avoir trouver le sens de notre vie. Sans cela nous naviguons à vue ! A la merci de conseils, de coachings, qui ne peuvent nous aider car nous ne savons pas mesurer si ils sonnent juste en nous. A la merci de tours et détours fatigants, voire éreintants si nous en savons pas en tirer enseignements. Toujours pour les mêmes raisons : la méconnaissance de qui nous sommes, ce que nous voulons et pourquoi c’est important pour nous.

Le journal graines d’entrepreneure ouvre la voie de la réussite de nos projets. Semés sur le papier ils prennent forme et révèlent leurs possibilités de développement, nous donnent des clés, nos clés, pour entreprendre en conscience et en confiance.