Bienveilleuse de l'Enfance, Référente Parentalité

Etre parent… toute une histoire !

Un défi permanent, des moments intenses et parfois pas évidents à vivre.

Peut-être en êtes-vous là, dans ces moments où…

  • Vous vous sentez dépassé(e), désarmé(e)
  • Vous avez le sentiment que vos enfants ne vous écoutent pas, qu’ils en veulent toujours plus
  • Vous êtes à bout de forces, au bout du rouleau
  • Vous savez combien vous aimez vos enfants mais… vous ne les supportez plus
  • Vous rêvez de calme, que les choses soient simples avec vos enfants.
  • Vous ne savez pas ou plus comment faire.

Je vous guide vers vos ressources comme ce rayon de soleil. Je vous aide à retrouver la joie d’être avec vos enfants et de créer avec eux de bon moments qui laisseront de belles traces dans le coeur de chacun d’entre vous.

Hélène, parenthérapeute

Avec mon accompagnement

  • Vous allez trouver vos réponses, mieux vous connaitre, prendre conscience de ce qui se passe en vous
  • Vous pourrez expérimenter de nouvelles façons de penser et de réagir, de « voir les choses ».
  • Vous explorerez comment prendre du recul et lâcher prise quand c’est nécessaire avec simplicité,
  • Vous serez guidé pour trouver vos ressources, alléger votre dose de stress, trouver votre équilibre et le maintenir en toute autonomie.
journal créatif
L’exploration de la confiance, du sentiment d’amour dans une page de journal créatif.

Parenthérapie

Accompagnements des parents en douceur

Chemin d’équilibre de parent

L’objectif de ce programme est d’identifier, comprendre, partager votre vécu parental et retrouver pied dans votre rôle de parent.

La durée de l’accompagnement est de 8 semaines, selon un protocole établi et validé scientifiquement par des psychologues expertes et chercheuses renommées en burn-out parental.

Ce sont 8 rencontres de 2 h chacune, une fois par semaine, au sein d’un groupe de parents ou en individuel.

Chaque rencontre a son objectif :

  1. prendre conscience de ce que représente le fait d’être parent aujourd’hui,
  2. comprendre comment vous en êtes arrivé là en tant que parent
  3. prendre conscience de votre degré de perfectionnisme en tant que parent
  4. comprendre le rôle de vos émotions et savoir développer vos compétences émotionnelles
  5. renforcer la co-parentalité ou la co-éducation
  6. savoir demander de l’aide autrement
  7. savoir mieux gérer les comportements de son ou ses enfants, de lâcher prise quand c’est nécessaire
  8. prévenir la rechute du burn-out parental
le chemin de l’équilibre parental : tableau de collages.

Journal de parent

(article à venir)

Quand on devient parent, les perspectives changent. L’enfant qui vient de naître ne peut se suffire à lui-même. Alors nous nous mettons en veilleuse pour nous dédier au soin de l’enfant que la vie nous a confié. Et parfois nous oublions de nous « rebrancher », de nous relier avec qui nous sommes. Nous perdons le contact avec notre « bon sens », cette direction qui guide naturellement notre vie. relation avec les enfants est un défi exigeant, enthousiasmant et déstabilisant. Parfois il nous conduit à dépasser nos propres limites jusqu’à brûler de l’intérieur à petits feux, jusqu’à tomber dans le burn-ou parental.

Le burn-out parental, c’est quoi ?

C’est cette sensation d’être brûlé(e) de l’intérieur. Nous n’arrivons plus à activer nos forces vives dans notre rôle de parent, ni à faire face aux demandes de nos enfants. Tout ce qui est à faire autour d’eux devient monstrueux. Curieusement nous avons de l’énergie en dehors de notre rôle parental et nous pouvons nous sentir épanoui(e) au travail, dans nos activités personnelles. C’est ce qui différenciera le burnout de la dépression qui elle s’étendra à toute notre sphère de vie : familiale personnelle et professionnelle.
4 phases ont été décelées :

  • L’épuisement émotionnel. vous vous sentez vidé(e), votre énergie s’est faite flammes brûlant vos ressources.
  • La saturation. Vous ne supportez plus vos enfants, le bruit qu’ils font.
  • la distanciation affective. Les demandes de vos enfants vous sont devenues insupportables. vous avez de moins en moins envie de passer du temps avec eux.
  • Un contraste saisissant entre le parent d’avant et le parent d’aujourd’hui … Vous avez le sentiment que le parent que vous étiez ou que vous aspiriez être est à l’opposé de ce que vous êtes devenu(e) aujourd’hui.

Quand j’ai quitté mon épouse pour me mettre en couple avec Sophie, je suis passé du jour au lendemain de deux à quatre enfants. C’est très dur une famille recomposée. Je me suis épuisé. À un moment, j’avais l’impression que, en dehors des routines trajets-manger-dodo, je n’arrivais plus à m’investir auprès des enfants. En fait, ma relation avec mes enfants se résumait à des routines, c’était terrible.

Frédéric, papa de quatre enfants (burnoutparental.com)

Le burn-out parental est un déséquilibre de la « balance parentale ». Cette balance représente votre rôle de parent. D’un côté se trouve de ce qui pèse dans votre rôle, ce sont vos stresseurs, et de l’autre ce qui vous allège, ce sont les ressources à votre disposition. Un diagnostic permet de représenter cette balance.